FLASH INFO
Jan 04 2018
Mode
Zen
Partager

Des ordinateurs moins performants à cause d'un patch pour les processeurs Intel

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs de puces Intel. Une faille de sécurité dans les puces 64-bit oblige les fournisseurs de systèmes d’exploitation à diffuser un patch qui risque d’impacter de manière sensible les performances du processeur. Selon The Register, cette baisse de performance pourrait se situer quelque part entre 5 et 30 %, en fonction des applications.

Le patch est d’ores et déjà disponible pour le noyau de Linux et devrait rapidement être intégré dans les différentes distributions. Sur Windows, le correctif devrait être diffusé à l’occasion du prochain Patch Tuesday, le 9 janvier. Aucune date n’est annoncée pour macOS.

Les détails techniques relatives à cette faille ne sont pas connus. Apparemment, celle-ci concernerait les puces 64-bit des dix dernières années, ce qui représentent donc des millions d’appareils. L’origine de la faille serait un mauvais design dans la gestion de la mémoire virtuelle que les processus de l’utilisateur partagent avec le noyau du système d’exploitation pendant leur exécution.

Pour résoudre ce problème, les développeurs du patch ont décidé de séparer totalement les espaces d’exécution entre les processus utilisateur et le noyau. Avec la conséquence inévitable d’une baisse de performance. Personne, évidemment, n’est heureux de cette situation, à commencer par les développeurs du patch eux-mêmes.

 

 

Lu 112 fois Dernière modification le jeudi, 04 janvier 2018 12:26
Connectez-vous pour commenter

Venir en Côte d'Ivoire

Vous souhaitez
venir et découvrir la
Côte d'Ivoire
Toutes les informations

Découvrir le Liban

Tout savoir sur
le Liban
Cliquez ici >>
Chambre de commerce et d'industrie Libannaise en Côte d'Ivoire

La CCILCI en chiffres

Aujourd'hui 123

Hier 519

Cette semaine 3747

Ce mois 11589

Tout 300484

Il y a actuellement 84 visiteurs et aucun membres en ligne