FLASH INFO
Aoû 10 2017
Mode
Zen
Partager

Accès à internet en Afrique : Lancement en Angola du SACS

Le lancement officiel, ce mercredi, à Sangano, en Angola, du système de câble de l’Atlantique Sud (SACS), le premier lien direct entre l’Afrique et l’Amérique du Sud, est considéré comme un projet stratégique pour progresser l’économie numérique en Afrique, en améliorant les communications mondiales.

D’une capacité de 40 tbps qui s’étendra sur plus de 6 500 km à Fortaleza, au Brésil, ce câble sous-marin est en cours de construction par le groupe japonais NEC Corporation.Lorsque l’ensemble du réseau sera terminé, ainsi que des éléments associés tels que les centres de données et les points d’échange d’Internet, le SACS offrira un changement de paradigme dans le secteur des télécommunications d’Afrique, affirment les autorités angolaises, notamment le PDG de Angola Cables, António Nunes, soulignant que le temps d’accès au contenu disponible en Amérique sera cinq fois plus rapide pour les Angolais à la fin du projet.

"Actuellement, il faut environ 300 millisecondes pour se connecter entre l’Angola et le Brésil. Avec SACS, la latence - le délai entre un paquet de données envoyé et reçu - devrait être réduite à environ 60 millisecondes", a indiqué le PDG de Angola Cables, ajoutant que l’Angola deviendra ainsi l’un des centres de télécommunication en Afrique subsaharienne.

Lu 398 fois
Connectez-vous pour commenter

Venir en Côte d'Ivoire

Vous souhaitez
venir et découvrir la
Côte d'Ivoire
Toutes les informations

Découvrir le Liban

Tout savoir sur
le Liban
Cliquez ici >>
Chambre de commerce et d'industrie Libannaise en Côte d'Ivoire

La CCILCI en chiffres

Aujourd'hui 392

Hier 234

Cette semaine 392

Ce mois 6508

Tout 253802

Il y a actuellement 56 visiteurs et aucun membres en ligne