FLASH INFO
Nov 23 2017
Mode
Zen
Partager

Côte d’Ivoire : Les CIMAF annonce une 3e usine de cimenterie à Bouaké

Après avoir démarré le lundi 20 novembre dernier, leur 2e unité de production dans la ville portuaire de San Pedro, d’une capacité annuelle d’un million de tonnes, les Ciments de l’Afrique (CIMAF) annonce une 3e usine de cimenterie à Bouaké. 

D’un coût de 38,1 millions d’euros (environ 25 milliards de FCFA), l’usine sera opérationnelle en 2019 et aura une capacité de 500 000 tonnes.

Selon un communiqué, cet investissement devrait générer 250 emplois permanents supplémentaires.

Cela portera la capacité globale annuelle en Côte d’Ivoire, pour les CIMAF à 2,5 millions de tonnes de ciment pour un investissement total global dans le secteur du ciment d’environ 100 milliards de FCFA en 5 ans.

La Côte d’Ivoire étant en chantier, bien souvent, intervient une pénurie de ciment sur le marché. Face à cette situation, le gouvernement avait décidé d’autoriser l’importation de 150.000 tonnes de ciment pour couvrir les besoins actuels du pays.

Jusqu’en 2015, les besoins en ciment de la Côte d’Ivoire étaient de 3 millions de tonnes par an. En 2017, les besoins sont évalués à quatre millions de tonnes.

 

Source : Fratmat.info

 

 

Lu 522 fois Dernière modification le jeudi, 23 novembre 2017 11:00
Connectez-vous pour commenter

Venir en Côte d'Ivoire

Vous souhaitez
venir et découvrir la
Côte d'Ivoire
Toutes les informations

Découvrir le Liban

Tout savoir sur
le Liban
Cliquez ici >>
Chambre de commerce et d'industrie Libannaise en Côte d'Ivoire

La CCILCI en chiffres

Aujourd'hui 201

Hier 440

Cette semaine 3097

Ce mois 7875

Tout 282909

Il y a actuellement 135 visiteurs et aucun membres en ligne