FLASH INFO
Juil 19 2017
Mode
Zen
Partager

La Côte d’Ivoire, de plus en plus forte en chocolat

Depuis 2010, le premier producteur mondial de cacao a bien changé. Après avoir longtemps cédé son « or brun » à l’exportation, la Côte d’Ivoire a réussi à développer des outils de transformation permettant de faire émerger un chocolat 100 % ivoirien. Cette politique incitative prônée par le gouvernement ivoirien semble porter ses fruits. 

Après plusieurs années d’instabilité, la Côte-d’Ivoire est en passe de réaliser une promesse longtemps prononcée par ses chefs d’État successifs : transformer son « or brun » en une force durable. Si elle tire bénéfice, depuis plus d’un demi-siècle, de ses ressources naturelles en cacao (premier producteur mondial avec 35 % des récoltes, une production de près de 1,9 million de tonnes/an), la Côte d’Ivoire ne possédait pas jusque là d’entreprises capables de traiter les fèves sur place. Les temps changent : aujourd’hui, 30 % de sa production est transformée sur les terres ivoiriennes. La prochaine étape est, selon le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, d’atteindre la barre symbolique des 50 % d’ici 2020, ce qui générerait près de 100 000 emplois directs. Promesse tenue ? Avec une croissance du PIB de 8 % (en 2016) et les nombreux investissements étrangers enregistrés ces derniers mois dans l’économie ivoirienne, l’optimisme est de mise malgré la chute des prix du cacao constatés au printemps dernier.

Lu 727 fois
Connectez-vous pour commenter

Venir en Côte d'Ivoire

Vous souhaitez
venir et découvrir la
Côte d'Ivoire
Toutes les informations

Découvrir le Liban

Tout savoir sur
le Liban
Cliquez ici >>
Chambre de commerce et d'industrie Libannaise en Côte d'Ivoire

La CCILCI en chiffres

Aujourd'hui 200

Hier 440

Cette semaine 3096

Ce mois 7874

Tout 282908

Il y a actuellement 56 visiteurs et aucun membres en ligne