FLASH INFO
Sep 25 2017
Mode
Zen
Partager

Zone industrielle de Yopougon : La situation au centre d’une rencontre entre la CCILCI et le ministère de de l’industrie

Le ministère de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou a accordé une audience à la Chambre de commerce et d’industrie (CCILCI), ce 22 septembre 2017 à son siège. La délégation de la CCILCI était conduite par son président Dr Joseph Khoury, son vice-président M Abdallah Sifaoui et deux membres de son conseil d'administration, M. Ali Fawaz et M. Haissam El Banny. 

 La CCILCI a pu exprimer au ministre les principales préoccupations de ses membres dans le secteur industriel.

Les points abordés étaient les suivants :

- Le manque d’infrastructures adaptées pour lutter contre les incendies. Les opérateurs économiques présents ont fait part de la nécessité de disposer d’une caserne de pompiers à l’intérieur des zones industrielles.

- Les  relations entre l’agence de gestion et de développement des infrastructures industrielles (AGEDI) et les opérateurs économiques. Le président de la CCILCI a plaidé pour la réduction des délais  dans l’attribution ou la régularisation des baux emphytéotiques. Il a également déploré les relations conflictuelles entre l’agence et les industriels, tout en  souhaitant qu’elles soient plus conviviales. Le problème d’emplacement des guérites pour la sécurité des usines qui fait partie des sources de  conflits entre les industriels et l’AGEDI a également été évoqué.

- Les installations anarchiques de commerçants et artisans à l’intérieur des zones industrielles,

 -L’état de dégradation des voies de circulation malgré les efforts déjà consentis par le gouvernement

- La création d’une commission d’arbitrage  de la zone industrielle de Yopougon incluant le ministère, l’AGEDI, la CCILCI et les industriels pour le règlement des diverses préoccupations.

-La mise en place du collectif des industriels de la zone industrielle de Yopougon.

- L’entrée du Maroc dans la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Les industriels ont désiré sensibiliser le Ministère à la nécessité de prendre des mesures protégeant les industries ivoiriennes. En effet, le Maroc dispose de partenariats privilégiés avec certains espaces économiques, tel que l’Union européenne, dont ne disposent pas les autres membres de la CEDEAO.

Le Ministre Jean Claude Brou a rassuré les industriels quant à la résolution des problèmes posés. Il a également souhaité que d’autres rencontres de ce type soient organisées chaque mois  pour trouver ensemble, des solutions à chacun des problèmes et permettre un dialogue constructif entre la CCILCI et le  ministère. de l’Industrie et des Mines »

 

 MAX Bebo

Lu 341 fois Dernière modification le mercredi, 11 octobre 2017 10:08
Connectez-vous pour commenter

Venir en Côte d'Ivoire

Vous souhaitez
venir et découvrir la
Côte d'Ivoire
Toutes les informations

Découvrir le Liban

Tout savoir sur
le Liban
Cliquez ici >>
Chambre de commerce et d'industrie Libannaise en Côte d'Ivoire

La CCILCI en chiffres

Aujourd'hui 392

Hier 234

Cette semaine 392

Ce mois 6508

Tout 253802

Il y a actuellement 63 visiteurs et aucun membres en ligne